Lancement officiel de la Fika :

Serigne Mboup présenté comme le « cardiologue » de Kaolack

Le PM, accompagné d’une forte délégation, a tenu à honorer de sa présence pour encourager son frère Serigne Mboup pour le travail qu’il abat pour le développement de Kaolack.

« Aujourd’hui, grâce à l’engagement du secteur privé et à l’ingéniosité de la Chambre consulaire régionale avec à sa tête les présidents Serigne Mboup et El Hadji Seyni Seck, Kaolack demeure plus que jamais une plate tournante de l’économie sur laquelle il faut compter pour réussir le plan Sénégal émergent » dixit le Premier ministre.

La foire a eu comme invité d’honneur, l’Indonésie. L’initiateur de la Foire internationale de Kaolack, en l’occurrence Serigne Mboup, a invité une palette de personnalités du pays dont plusieurs de ses homologues venus un peu partout d’Afrique de l’Ouest ainsi que les élus locaux de plusieurs départements.

La 3e édition de la FIKA qui se déroule du 1 au 14 février, fera de Kaolack le point focal du « donner et du recevoir ».En effet, cette rencontre marque un tournant décisif dans la nouvelle orientation pour le développement de la région de Kaolack.

Une rencontre magnifiée par le ministre Diène Farba Sarr, qui a déclaré à ce sujet que « depuis l’indépendance du pays, les différents régimes qui se sont succédé au pouvoir ont tous manifesté une volonté de donner à la planification économique de Kaolack, une dimension spéciale, environnementale et un statut pour les affaires ».

Kaolack, par le biais de celui qu’on appelle le cardiologue de Kaolack, Serigne Mboup, a retrouvé sa dimension commerciale et aujourd’hui, récupère sa véritable image de carrefour du pays. Le cœur de ville qui bat à niveau au rythme de la foire, a accueilli des participants venus dans la sous-région comme le Gambie, le Mali, la Guinée, entre autres.

En effet, la Chambre de Commerce et la Chambre des Métiers de Kaolack ont pesé de tout leur poids pour relever le défi de la mobilisation.