Mahammad Boun Abdallah Dionne :

« La Fika devrait positionner Kaolack en poumon de l’économique Nationale »
L’institutionnalisation de la Foire internationale de Kaolack (KIFA) participe de la volonté de repositionner cette région du centre du Sénégal ’’en poumon d
e l’économie nationale’’.

C’est en ses termes que le Premier ministre Mahammad Boun Abdallah Dionne s’est exprimé à l’occasion du lancement officiel de la rencontre au « Cœur de Ville ».

’’L’institutionnalisation depuis trois ans de la FIKA participe d’une dynamique de repositionnement de Kaolack en poumon de l’économie nationale et du pôle territoire du Sine Saloum en particulier", a-t-il dit en procédant samedi soir au lancement officiel de la troisième édition de cette manifestation.
A son arrivée vers 19h30, où il était attendu par les acteurs économiques et toute la population de la région de Kaolack. Dionne s’est aussitôt rendu au Centre international de commerce qui abrite les stands d’exposition de cette foire internationale.

Des diplomates et autres représentants des pays participants à l’évènement qui se tient du 1er au 14 février, ont participé à la cérémonie officielle d’ouverture organisée sur l’esplanade du "Cœur de ville" de Kaolack.
Plus de 600 exposants provenant des régions du Sénégal et d’une vingtaine d’autres pays, participent à la troisième FIKA, organisée par les Chambres consulaires de Kaolack.

L’Indonésie est l’invité d’honneur de la troisième FIKA, sur le thème "Halal, d’une norme communautaire à une norme économique".
Des rencontres d’échanges sur les possibilités de partenariat économique et d’autres manifestations à caractère ludique sont également au menu de cette foire.