Serigne Mboup offre des compteurs Woyofal à 100 familles de Kaolack

Matar Cissè, magnifie l’acte

C’est avec un immense plaisir que je me retrouve au cœur de la capitale du Saloum pour assister à la 2éme édition de la Foire Internationale de Kaolack (FIKA).

Nous magnifions les efforts des autorités de cette région pour le développement économique et culturel de leur terroir. En effet, nous vivons aujourd’hui dans un village planétaire qui demande une ouverture sur le monde extérieur, le renforcement des échanges interculturels pratiqués depuis des millénaires par nos aïeuls et la promotion de nos richesses.

Et à travers la FIKA, vous l’avez compris et réalisé. Je vous félicite chaleureusement pour votre engagement et votre abnégation à rendre cette belle région plus attractive. Avec la FIKA, je suis convaincu que de nouvelles perspectives s’ouvrent pour la région du Saloum. Soyez assurés que Senelec, l’ensemble du personnel et moi – même répondrons à vos sollicitations et travaillerons pour que l’électricité ne soit plus un luxe ici et ailleurs dans le Sénégal.

Monsieur le Président de la chambre de Commerce de Kaolack,

J’aimerais vous remercier en mon nom personnel et au nom de tout le personnel de Senelec d’avoir bien voulu prendre en charge le financement de l’installation de compteurs Woyofal de 100 familles de la région de Kaolack pour une valeur de 30 millions de francs CFA.

Cet acte que vous venez de poser fait montre d’un grand élan de solidarité à l’endroit des populations démunies. Il est d’une grande portée patriotique et entre en droite ligne avec les actions de solidarité et d’assistance préconisées par le Chef de l’Etat dans le cadre du PSE et qui sont entreprises par Senelec à travers son programme RSE.

En effet, Senelec a décidé depuis 2016 de lancer le projet « Woyofal Social » dans les régions et dans les banlieues dakaroises.

Après l’avoir démarré dans la région du Sud et à Dakar, nous comptons poursuivre cette initiative dans l’ensemble du territoire. Le Woyofal social consiste à installer gratuitement des compteurs à prépaiement ou « Woyofal », accompagnés d’un crédit d’électricité de 5 000 FCFA par mois pendant un an, aux couches les plus défavorisées. Ce programme du Woyofal social cible 500 familles démunies en 2017.

En marge de la poursuite de ce programme, Senelec s’est engagée dans une nouvelle politique commerciale tendant à améliorer son produit Woyofal ainsi que le service à la clientèle. En outre, un vaste réseau de vente du crédit d’électricité qui s’appuie sur de nombreux partenaires tels que Orange, Tigo Cash, La Poste, les Boutiques Woyofal, etc. a été mis en place. Le développement du Woyofal comme les autres projets ayant trait à la Production, au Transport et à la Distribution entrent dans le cadre de plans d’actions déroulés par notre entreprise.

En effet, depuis ma nomination à la tête de Senelec, j’ai initié avec mes collaborateurs un plan stratégique grâce à l’appui de son Excellence, le Président de la République du Sénégal, M. Macky SALL et les partenaires au développement.

L’objectif de ce plan stratégique est de faire de Senelec une société rentable garantissant à tous les sénégalais une qualité de service exemplaire accompagnée d’un tarif compétitif.

La mise en place de grands projets inscrits dans ce Plan Stratégique commence à porter leurs fruits. En 2016, nous avons fait des réalisations et en avons mis d’autres en route. Il s’agit de :

· L’introduction des énergies renouvelables dans le parc de production de Senelec : La mise en service en 2016 des centrales solaires de Bokhol et Malicounda pour 40 Mw ;

· Les prochaines centrales qui vont voir le jour cette année comme :

o Celles de Diass, Mérina Dakhar et Sakal,

o La construction de centrales éoliennes (150 Mw à Taïba Ndiaye),

· De nombreux autres projets de centrales et de réseaux électriques.

Vous avez dû noter depuis quelques années une amélioration conséquente des indicateurs de la qualité de service notamment sur le temps d’interruption. A titre d’exemple, en 2016 les clients attendent en moyenne 8h 22 min avant d’être réalimentés ce qui correspond à une baisse de 28% par rapport à 2015 (10h50 min). De plus, sur l’énergie non distribuée imputable aux réseaux de distribution, une baisse de 13% a été enregistrée.

Ces progrès dans l’amélioration de la qualité de service vont se poursuivre avec le renforcement des réseaux de Transport et de Distribution.

Je ne saurais terminer mon propos sans réitérer mes remerciements au Président de la Chambre de Commerce M. Serigne Mboup pour avoir bien voulu accompagner Senelec dans son programme de Woyofal Social. Ces remerciements s’adressent également à tous les acteurs qui ont contribué à la bonne organisation de la 2e édition de la FIKA.

Je remercie Les populations de Kaolack, Les femmes De la Delegation Régionale Centre Est et tous ceux qui se sont déplacés

Je souhaite pleins succès et longue vie à la FIKA !

Je vous remercie de votre aimable attention !

Mouhamadou Makhtar CISSE

Directeur Général de Senelec